mardi 20 février 2024

le "Tour" d'abandon

Le système (très ancien) du tour d’abandon doit empêcher les infanticides puisque cela permet de se séparer d’un nouveau né de façon anonyme et définitive. La personne dépose l’enfant à l’extérieur de l’hôpital dans une niche murale prévue à cet effet ; une sœur fait pivoter le dispositif afin de recueillir l’enfant à l’intérieur. 

Ce sont dans les hôpitaux généraux des chefs-lieux d’arrondissement : Saint-Jacques à Albi, Saint-Joseph à Castres, Saint-André à Gaillac et Saint-Nicolas à Lavaur.





En France les tours d'abandon furent abolis par la loi du 27 juin 1904 qui réglemente l'abandon. Les femmes conservent le droit d'accoucher anonymement dans les hôpitaux et d'y laisser leur bébé, puis d'être prises en charge gratuitement pendant deux mois par le décret loi du 02 septembre 1941 qui organise l’accouchement sous X.

200 « boîtes à bébés » ont été installées sur le continent européen dans les dix dernières années, affirme l'ONU, dans des pays aussi différents que l'Allemagne, l'Autriche, la Suisse, la Pologne, la République Tchèque ou la Lettonie, et plus de 400 enfants ont été abandonnés.

et dans le monde actuellement  :  (source Wikipédia)

  • Afrique du Sud : 1 en 2000 
  • Allemagne : 98 en 2013
  • Autriche : 6 
  • Belgique : 1 en 2000
  • République tchèque : 40 le premier tour d'abandon est installé à Prague en 2002 
  • Etats_Unis : 47 
  • Hongrie : 12 , le premier ayant ouvert en 1996 dans l'hôpital de Budapest
  • Inde : 1  en 1994, pour éviter l'infanticide des petites filles. 11 millions d'enfants abandonnés.
  • Italie: Il y en a environ 8. 
  • Japon : 1  pour essayer de réduire le nombre de bébés abandonnés et les avortements.
  • Pays Bas : Depuis 2014, il y a en 5 
  • Pakistan : environ 250 centres 
  • Philippines : 1 
  • Suisse : En 2016, elle en compte 8

dimanche 18 février 2024

présentation de la plateforme généa-données



Lors de la réunion à Béziers de l'UGOH, la plateforme web "Généa-données" est présentée par les responsables informatiques, Mme Chloé Desdouits et M. Stéphane Poujol. 

Ils expliquent le fonctionnement de cette plateforme qui permet le dépôt et la mutualisation des données entre les associations participantes. 

La décision est prise à l'unanimité de rendre l'accès gratuit à toutes les associations du groupe. 

De plus, un espace Intranet sécurisé est créé pour mettre à disposition des documents administratifs internes à l'UGOH et aux associations. Le président exprime sa gratitude envers les informaticiens pour leur travail. 

Cela veut dire que la plateforme web "Généa-données" va offrir un accès à des renseignements exclusifs et non disponibles ailleurs, ce qui en fait une ressource précieuse pour les associations membres de l'UGOH et donc pour tous les généalogistes adhérents

En ce qui concerne les manifestations à venir en 2024, plusieurs événements sont prévus, notamment :

  • une rencontre généalogique à Alès, 
  • un colloque régional à Carcassonne, 
  • des rencontres généalogiques à Aubrac 
  • un salon de la Lozère. 
  • De plus, les journées portes ouvertes généalogiques avec une exposition sur l'évolution de l'école à Mazamet seront organisées par l'APGM les 5 et 6 octobre.




mardi 13 février 2024

Le mémorial pour la Paix

Visite du" Musée Mémorial pour la Paix "- Le Militarial - à Boissezon  (Tarn) 


Cet après-midi 12 Février 2024, notre Amicale Philatélique et Généalogique de Mazamet (81) - APGM81 - a effectué une visite du musée avec ses adhérents.

Nous avons été chaleureusement accueillis par Mr Jean-Pierre DARMAIS Président , et Mr Claude CASTAN trésorier de L'association.

Ils nous ont accompagnés pour cette découverte passionnante, historique - une grande page "d'histoire" - sur les conflits armés du XXème siècle, les réalités inhumaines, l'absurdité de destruction, l'ingéniosité de l'invention sur le plan technique (armement,communication,  photographie aviation qui n'existait pas en 1914/1918) les grands progrès de la médecine et l'industrialisation des "camps de la mort", bref un Devoir de Mémoire pour les générations à venir.

 1ère Guerre Mondiale  1914/1918

 2ème Guerre Mondiale 1939/1945

L'histoire de la Résistance  (Corps francs de la Montagne Noire, du Sidobre) dans notre région.

Les collections du Musée sont multiples et d'un grand intérêt .

Nous ne pouvons que vous conseiller de le découvrir,  Musée  unique en Occitanie.

A Baux

       




lundi 12 février 2024

Le recensement

Les recensements ont une longue histoire et remontent à l'Antiquité. Les premiers recensements connus étaient souvent réalisés pour des raisons fiscales ou militaires. Voici quelques moments clés dans l'histoire des recensements :

Mésopotamie : Certains des premiers recensements connus datent de la Mésopotamie ancienne, vers 3800 av. J.-C. Ces recensements étaient principalement effectués à des fins fiscales et pour évaluer les ressources disponibles.

Égypte ancienne : Les Égyptiens de l'Antiquité pratiquaient également des recensements, notamment pour collecter des informations sur la population et les biens en vue de l'impôt.

Bible : Le recensement est mentionné dans la Bible, notamment dans le Livre des Nombres, où un recensement est réalisé pour des raisons militaires.

Empire romain : Les Romains ont effectué des recensements réguliers, connus sous le nom de censuses, à des fins fiscales et militaires. Ces recensements étaient effectués chaque cinq ans.

Chine ancienne : La Chine ancienne a également une longue histoire de recensements, en particulier pour évaluer la population et les ressources.


Le recensement est un processus par lequel un gouvernement recueille des informations démographiques sur sa population. Il sert à collecter des données précises et à jour sur le nombre de personnes vivant dans une région donnée, ainsi que sur diverses caractéristiques telles que l'âge, le sexe, la profession, l'éducation, la situation économique, et d'autres éléments pertinents.





lundi 5 février 2024

Réunion de l'assemblée générale de l'UGOH

À la Découverte de l'Engagement : Une Plongée Captivante au Sein de l'Assemblée de l'UGOH Union Généalogique d'Occitanie Historique (association à laquelle adhère l'Amicale Philatélique et Généalogique de Mazamet)

Dimanche à Béziers nous avons été invités à participer à l'assemblée générale  de cette association. Cela fut une expérience fascinante qui nous a permis de découvrir leur mode opératoire, leurs projets et surtout, leur engagement à l'écoute.

Ugoh
Le Bureau

Notre immersion a débuté par une rencontre avec les membres dirigeants du Conseil d'Administration. Dans un cadre propice aux échanges, nous avons discuté avec ces personnalités dévouées qui façonnent l'avenir de l'association. Leur passion pour leur rôle et leur engagement ont transpiré à travers chaque échange.

Le fonctionnement du Conseil d'Administration, parfois enveloppé de mystère, s'est dévoilé au fil de nos entretiens. Au cours de nos échanges, les membres du Conseil d'Administration ont partagé avec enthousiasme les projets ambitieux qui façonnent l'avenir de l'association. 

L'une des caractéristiques les plus marquantes de notre immersion a été l'accent mis sur l'écoute. Les membres du Conseil d'Administration ont démontré une réelle volonté d'entendre les perspectives variées au sein de l'association. Les bénévoles sont considérés comme des contributeurs essentiels aux décisions prises. Cette approche inclusive renforce la cohésion et favorise une culture associative où chacun se sent entendu et valorisé.


Conclusion :

Notre rencontre avec le Conseil d'Administration de l'UGOH a été une expérience enrichissante qui a permis de lever le voile sur cet organe essentiel au succès d'une cause. Leur engagement, leur vision, et surtout, leur capacité à écouter font de ces dirigeants des acteurs clés dans la réalisation de projets significatifs. En fin de compte, cette plongée au cœur de l'engagement nous a laissé inspirés et convaincus que l'avenir de l'association est entre de bonnes mains.





dimanche 28 janvier 2024

Le compoix, c'est quoi..(la rime est facile, je l'avoue)


Le terme "compoix" est lié aux cadastres et à l'histoire foncière d'une région. Le "compoix" désigne un document d'archives qui répertorie les biens fonciers d'une commune, notamment les parcelles de terre et les propriétaires.


Plus précisément, le compoix est souvent associé aux cadastres anciens. Il s'agit d'une description détaillée des propriétés, indiquant les noms des propriétaires, la superficie des terres, les types de cultures, les impôts fonciers et d'autres informations pertinentes. Ces documents sont souvent utilisés pour retracer l'histoire de la propriété foncière et pour des recherches généalogiques.


Les archives départementales en France conservent une grande variété de documents historiques, y compris les cadastres et les compoix. Ces archives constituent une ressource précieuse pour les chercheurs, les historiens, les généalogistes et toute personne intéressée par l'histoire locale et foncière.


Il est recommandé de consulter les archives départementales spécifiques à la région qui vous intéresse pour obtenir des informations plus détaillées sur les compoix disponibles et sur la manière dont ils peuvent être consultés. 





lundi 8 mai 2023

GénéalogieMazamet

 Bienvenue sur le blog de "Généalogie Mazamet"


Devant le succès de la journée "Portes Ouvertes" nous avons décidé de créer ce blog.



Tout d'abord Merci

merci pour votre présence à notre journée, merci pour l'intérêt que vous y portez. 

Et c'est pour cela que nous voulons partager avec vous, vous faire part de nos activités et vous dire 

pourquoi nous les faisons.


apgm81@free.fr